L’hyperpigmentation

Elle fait référence aux procédures et techniques qui améliorent l'apparence de toutes les parties du corps ou presque.
Mélanie
Messages : 10
Inscription : jeu. juil. 02, 2020 1:41 pm

L’hyperpigmentation

Message par Mélanie »

Image

En raison de la production excessive de mélanine dans la peau, l'hyperpigmentation est inoffensive, mais elle peut être embarrassante d'un point de vue esthétique. Il existe de nombreux produits qui aident à éclaircir la peau, mais la principale précaution est la meilleure protection solaire.

Qu'est-ce que l’hyperpigmentation ?

La pigmentation de la peau est due à la production de mélanine. Cette action est nommée la mélanogenèse. Différents facteurs participent dans le contrôle de ce phénomène :
  • Facteurs génétiques : il existe plusieurs gènes qui sont derrière la détermination du type et de taux des mélanines.
  • Facteurs hormonaux : certaines hormones peuvent stimuler la production de mélanine (MSH, ACTH, œstrogène et progestérone)
  • Rayons ultraviolets : les rayons solaires UVA et UVB peuvent avoir un impact direct sur les mélanocytes, ou indirect en excitant les kératinocytes pour produire des médiateurs.
  • Autres facteurs : tout dommage cutané : irritation, frottement, utilisation de produits cosmétiques inappropriés et tout processus provoquant une inflammation.
Quels sont les symptômes de l’hyperpigmentation ?

L'hyperpigmentation est caractérisée par des taches plus ou moins sombres sur tout le corps. Ces symptômes sont dus à la forme et à la couleur des taches.

Il existe plusieurs symptômes :
  • Lentigos. Ce sont de petites marques rondes ou ovales sombres. Les lentigos peuvent avoir une liaison avec l'âge ou avec le soleil.
  • Mélasma ou chloasma : elle touche à peu près 90% des femmes enceintes. Elle est le résultat de plusieurs changements des hormones, comme la grossesse et les effets des pilules contraceptives, et provoque l'apparition de zones potentiellement sombres et de forme irrégulière sur le visage ou les bras.
  • Pigmentation après inflammation. Ce sont des taches hyperpigmentées résiduelles qui persistent après la guérison de diverses maladies cutanées (acné, maladies cutanées infectieuses ou inflammatoires). Ils sont en général fréquents en ce qui concerne les sujets sensibles à l'acné, à l'exposition à l'obscurité ou au soleil.
  • Réaction phototoxique. Les réactions phototoxiques aux parfums ou à certains médicaments peuvent provoquer une certaine pigmentation.
  • L'hyperpigmentation peut également impliquer d'autres facteurs, comme des maladies favorisant une sécrétion excessive d'hormones et excitant la formation de mélanine (insuffisance surrénalienne, certains cancers du poumon et du pancréas). L'hémochromatose, l'arsenic, le plomb, le sel d'or et l'empoisonnement au mercure peuvent également favoriser l'hyperpigmentation.
Comment peut-on traiter l’hyperpigmentation ?

Il y a plusieurs méthodes qui aident au traitement de l'hyperpigmentation, on trouve :
  • Les traitements dermatologiques tel que les crèmes, peuvent aider à réduire ou éliminer les zones d'hyperpigmentation.
  • Le peeling chimique de surface avec des acides alpha-hydroxy est un traitement courant et bien accepté. Le peeling chimique agit en favorisant le pelage et la dispersion de la couche de base de mélanine.
  • Les lentigos peuvent être traitées avec de l'azote liquide ou une cryothérapie au laser.    
 
 
Répondre